Clarifier les enjeux

Clarifier les enjeux

Clarifier les enjeux

.

À moins d’un mois du premier tour de l’élection présidentielle, on ne peut qu’être frappé par le flou qui entoure les réponses des principaux candidats sur les grands enjeux auxquels notre pays est confronté.

.

Cela tient certes à la domination de l’actualité par le feuilleton lancinant des affaires. Lancinant mais salutaire si la révélation des turpitudes de certains hauts responsables politiques permet de mettre un terme ou, à tout le moins d’encadrer, des comportements contraires à l’éthique.

.

Il reste que le débat sur la lutte contre le chômage, la sécurité, le pouvoir d’achat des ménages, la compétitivité de l’économie française est aujourd’hui escamotée. Nos concitoyens risquent ainsi de se présenter dans l’isoloir en s’en tenant aux postures des uns et des autres, sans être en mesure de trancher en connaissance de cause, sur la base de la pertinence des programmes.

.

Qu’il me soit permis d’évoquer ici un sujet qui me tient à cœur : celui de la fonction publique. D’aucuns prétendent pouvoir supprimer plusieurs centaines de milliers de fonctionnaires, d’autres plusieurs dizaines de milliers, sans préciser toutefois dans quelle catégorie de la fonction publique ni dans quel service. Au-delà de la possibilité pratique de réaliser cet engagement, force est de reconnaître que les besoins d’emplois sont criants dans les hôpitaux, dans la police, voire dans l’armée, pour ne prendre que ces exemples. Par ailleurs, quels que soient les projets, la clé du succès reposera pour beaucoup sur la qualité de la relation entre l’exécutif, les corps intermédiaires et la société civile organisée donc l’action mériterait d’être valorisée.

.

Au demeurant, l’échéance présidentielle ne doit pas masquer le risque de Parlement ingouvernable à l’issue des élections législatives. Cette situation liée au morcellement du corps électoral et au discrédit des principaux partis confère à un mouvement comme le notre une responsabilité éminente pour éviter les pires dérives en s’appuyant sur les principes républicains et ses valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. C’est sur cette base qu’il conviendra de construire la future majorité présidentielle.

.

Le peuple français mérite un débat à la hauteur de ces enjeux. Il nous trouvera à ses côtés pour défendre Marianne.

.

Yves Urieta

President de Convergence Républicaine

Ancien Maire de Pau

Membre honoraire du Conseil économique, social et environnemental

Yves Urieta

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*