Unité Républicaine

Unité Républicaine

Unité Républicaine

.

La campagne électorale dégénère jusqu’à la nausée. Entre un candidat accusé des pires turpitudes qui s’entête, un autre qui persiste à entretenir le flou, des candidats de la gauche du Parti socialiste en concurrence pour capter l’héritage de cette famille politique et la candidate de l’extrême droite toujours au plus haut dans les sondages, qui peut dire de quel couleur sera le prochain President de la République ?

.

Tout cela est loin de répondre aux attentes des Français. Ceux-ci aspirent, en effet, à l’unité Républicaine, c’est-a-dire à une formule de rassemblement des républicains des deux rives pour faire face, dans le respect de nos valeurs, aux défis qui sont devant nous.

.

Non pas pour faire disparaître le clivage gauche-droite comme certains candidats le prétendent : celui-ci est une réalité indépassable dans une démocratie. Mais pour rassembler les hommes de bonne volonté derrière un programme de redressement de l’économie française, d’affermissement de la cohésion sociale et franchir une étape décisive dans la transition écologique.

.

Beaucoup de propositions sont sur la table, dans les ministères ou les think tanks. Un bon nombre peuvent être puisées dans les avis du conseil économique, social et environnemental qui, sans à priori, aboutissent à des solutions de compromis qui dépassent les clivages partisans. Des compromis qui résultent de débats nourris entre les organisations de la société civile qui le composent, amenées à s’entendre pour adopter les textes soumis au vote. Une école de la démocratie qui constitue un laboratoire de ce qu’il conviendrait de mettre en place pour gouverner notre pays.

.

Ce qui est possible au Palais d’Iena l’est sans doute moins au Palais Bourbon ou préexistent une majorité et une opposition qui ne sont pas vouées à rapprocher spontanément leurs points de vue. Mais il est clair qu’un candidat qui saurait se montrer ouvert aux remontées de la société civile organisée, s’appuyer sur un dialogue construit avec les corps intermédiaires pour alimenter son programme non seulement pourrait puiser dans un corpus de solutions consensuelles répondant aux besoins de nos concitoyens mais aussi redonnerait du crédit au personnel politique dans son ensemble.

.

L’objectif est  simple à énoncer : poursuivre la construction de l’édifice républicain en consolidant la liberté, l’égalité et la fraternité dans notre pays et en favorisant la recherche de la concorde au plan international.

.

Je livre cette suggestion aux différents candidats, comme un appel à la vigilance et au sursaut face aux lourdes menaces qui pèsent sur nous. Le pire n’est jamais sur à condition d’être fidèle à nos valeurs et à ce qui fait la spécificité de notre pays.

.

Yves Urieta

Président de Convergence Républicaine

Ancien maire de Pau

Membre honoraire du Conseil économique, social et environnemental

Yves Urieta

1 Avis

  1. Pollatos 5 mois ll y a

    On ne peut qu’approuver cet appel à la raison. Face au risque réel pose par l’extrême droite, la République doit être défendue. Merci Yves pour ton combat.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*